Blockchain,  Développement Personnel,  Finance,  Formations,  Histoire,  Investissement,  Newsletter,  Revenu passif,  Trading,  Wirex

Pourquoi l’argent est-il tabou en France ?

 

Pourquoi l’argent est-il tabou en France ?

1 Diviser pour mieux régner

Photo by Melissa Askew on Unsplash
Photo by Melissa Askew on Unsplash

 

Crois-tu que l’Etat aurait autant de pouvoir sur le peuple, NOUS, si nous étions libre financièrement ?

À ton avis qui mène la danse entre les GAFAM et la commission européenne ?

Pourquoi est-ce mal vu de parler d’argent en France ?

Pourquoi les juifs ont souvent été traité de cupides amoureux de l’argent ?

Il y a des raisons historiques à cela, des raisons religieuses d’abord.

2 Aux origines religieuses de la perception de l’argent

Photo by Sergey Pesterev on Unsplash
Photo by Sergey Pesterev on Unsplash

Dans la religion catholique, comme dans la religion musulmane, le temps appartient à Dieu.

Par conséquent il était proscrit de gagner de l’argent grâce au temps.

À contrario dans le judaïsme cet interdit est absent.

Du coup, dans le monde chrétien, comme dans le monde musulman, ce sont les juifs qui ont été les premiers banquiers.

Il faut ajouter à cela que les juifs étaient souvent interdits de pratiquer de nombreux métiers, et notamment ils n’avaient pas le
droit de posséder de terre… donc de facto cette spécialisation leur a été imposé par les cultures qui les dominaient.

Si on remonte plus loin dans le temps on s’aperçoit que l’argent a d’abord servi au roi (ou à l’autorité qui gouverne un territoire) d’outil de collecte de l’impôt.

Par conséquent les dirigeants ont toujours eu intérêt à ce que leur peuple soit pauvre.

Le temps appartient à Dieu… certes, mais cela n’a pas empêché l’église catholique romaine de s’enrichir notamment au moyen-âge avec les indulgences.

Les indulgences étaient la version financière de la confession, cela permettait littéralement de racheter ses pêchés…

On voit dès lors qu’être riche confère plus de droit y compris au regard de Dieu.

3 Une double injonction paradoxale

Photo by Fatima Zehra on Unsplash
Photo by Fatima Zehra on Unsplash

 

Un peu plus tard avec la réforme et la naissance du protestantisme, le tabou de l’argent tombe.

Ce qui explique pourquoi les pays protestants (comme notamment les Pays-Bas qui avec Amsterdam créèrent la première bourse au monde) sont historiquement et culturellement très porté sur le commerce et la finance sans aucun complexe.

Si tu veux en savoir plus sur le sujet je te recommande le livre de Max Weber L’éthique protestante et l’origine du capitalisme
(https://amzn.to/2RsmlGQ).

Donc on a d’une part, l’argent qui fait figure d’autorité mais d’autre part le bon peuple qui est pauvre comme devrait l’être un
bon chrétien (cf Jesus : “mon royaume n’est pas de ce monde”).

Double arnaque qui permet aux riches de s’enrichir encore plus en mettant encore plus de pression sur les pauvres.

La liberté financière est une expression galvaudée qui mérite d’être redéfinie comme l’a très justement fait Jérémy au cours de cette interview que je te partage en exclusivité : https://youtu.be/gQL-MSZL_Dw

4 L’enrichissement est un sport d’équipe

Photo by Vicente Veras on Unsplash
Photo by Vicente Veras on Unsplash

 

Contrairement aux idées reçues, les riches ne sont pas en compétition les uns avec les autres… bien au contraire ils se
serrent les coudes.

Cela se voit moins pour les ultras riches mais regarde les “nouvelles stars” que sont les youtubeurs.

Au fil du temps tu vois fleurir des collaborations pour t’apercevoir que finalement ils se connaissent tous et se renvoient l’ascenseur.

Mon père aimait bien cette expression : “passe-moi le sel et je te passerai la moutarde”.

En gros, ça veut dire qu’ils se rendent mutuellement des services.

Pendant ce temps-là, on vend au peuple l’image d’une compétition acharnée et obligatoire de la lutte pour la survie.

Avec en ligne de mire, le maillon faible, le mouton noir, celui, infâme scélérat, qui ne fait pas comme les autres, qui ne rentre pas dans le rang, qui ne travaille pas… le vilain chômeur, oisif, parasite…

En fait, juste le gars qui refuse le métro-boulot-dodo… parce qu’il a compris que c’est une prison

Parce que crier haut et fort, montrer à tout le monde qu’on se tue au travail n’est ni le meilleur moyen pour s’enrichir ni pour être heureux dans sa vie.

Tu sais ce qui me rendrait heureux ?

C’est que tu fasses partie de mon équipe pour t’enrichir aussi !

5 The Meaning Of Life

Photo by Ganapathy Kumar on Unsplash
Photo by Ganapathy Kumar on Unsplash

 

Il y a un livre célèbre dont beaucoup de gens parlent, souvent à tort et sans vraiment en comprendre le sens, surtout pour faire
relativiser les gens qui se plaignent de leur sort ou simplement pour étaler leur petite culture.

Ce livre s’appelle Man’s Search for Meaning (https://amzn.to/2RDKkDf) de Viktor Frankl que tu peux trouver
gratuitement en audiobook sur YouTube.

Viktor Frankl a survécu aux camps de la mort parce qu’il croyait qu’il pourrait retrouver sa femme.

Malheureusement pour lui cette dernière a péri dans un autre camp mais heureusement pour lui il ne l’a su qu’après avoir survécu au sien.

L’idée fondamentale du livre c’est que le sens de la vie (the meaning of life en anglais) est simplement celui qu’on veut bien
lui accorder.

En clair, tout ce joue dans la tête.

Bon enfin, pas tout à fait parce que les éléments extérieurs peuvent avoir une influence sur nos perceptions intérieures et notre
patrimoine génétique fait que l’on peut être plus ou moins fragile psychologiquement.

Néanmoins, l’essentiel (n’est pas dans lactel) est d’ordre psychologique.

Mais l’entourage joue un rôle CAPITAL.

6 Qu’est-ce que le travail ?

Photo by Qi Li on Unsplash
Photo by Qi Li on Unsplash

Tout le monde met une emphase sur le mot travail lorsqu’il l’emploie précisément parce qu’on a martelé dans la tête des gens
que pour être quelqu’un il fallait posséder un travail.

Comme si c’était un objet matériel indispensable à la survie durant l’existence.

Initialement nous étions chasseurs-cueilleuses ce qui signifie que les travaux étaient définis par la nécessité de survivre.

Ensuite, nous avons inventé de nombreux moyens pour réduire voire quasiment faire disparaître les travaux physiques.

Mais du coup cela a augmenté les temps de réflexion (encore que pour certains… il s’agit plutôt de temps de cerveau disponible) et j’affirme que penser, réfléchir est aussi un travail !

Aujourd’hui, comme l’explique très justement Idriss Aberkane dans son livre Libérez votre cerveau (https://amzn.to/2J5IpDd), ce dont nous avons besoin c’est de (neuro)sagesse.

Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises dans cette newsletter, nous avons besoin de morale et d’éthique.

Historiquement c’était l’apanage des philosophes et des religions de s’occuper de ces questions.

Mais aujourd’hui nous avons tous les outils pour nous dégager du temps et pour créer des revenus universels.

Par conséquent notre travail premier serait de réfléchir ensemble à la morale à l’éthique que l’on souhaite développer pour les sociétés dans lesquelles on vit.

Mais il est impossible de faire cela si l’on doit tous galérer et perdre du temps à croire qu’on a besoin de courir dans la roue de la cage du hamster la fameuse rat race !

L’économie du 21ème siècle est l’économie des données (data economy en anglais).

Et ça c’est absolument génial parce que tout le monde produit des données !

C’est précisément pour ça que Facebook, et tous les réseaux sociaux, sont gratuits.

7 Ma pub pour que toi aussi tu fasses partie de l’équipe

Photo by Jenny Caywood on Unsplash
Photo by Jenny Caywood on Unsplash

La plupart des gens, moi y compris, perçoivent la pub comme une agression ou du moins une intrusion, une tentative de ponctionner de l’argent…

Mon but est au contraire de te former pour que tu puisses gagner de l’argent et à termes qu’on puisse en gagner ensemble parce que j’aurais besoin d’embaucher.

Je te parle d’un job vraiment libre dans lequel tu pourras bosser de n’importe où dans le monde du moment que tu as une connexion internet et où tu n’auras besoin d’aucun diplôme…

Par contre, j’ai besoin de te connaître d’abord, de savoir comment tu apprends, à quel rythme…

En suivant mes formations je peux savoir à quelle fréquence tu consultes les contenus, si tu poses des questions, si tu aides les
autres membres de la communauté (aider les autres est FONDAMENTAL), si tu as une démarche honnête et sincère…

Hier soir j’ai bannie une personne de mes formations parce qu’elle ne venait que pour gratter des informations.

Cette personne, ça fait près de 2 ans qu’elle me suivait, on s’est même rencontré physiquement à plusieurs reprises elle m’a toujours dit du bien de mes contenus, elle a toujours été satisfaite de mes contenus mais elle n’a jamais pris la peine de répondre à mes questions, elle n’a jamais pris quelques minutes pour laisser des commentaires sous les vidéos ni dans les formations ni aucun feedback positif…

En clair cette personne est une profiteuse.

C’est typiquement le genre de mentalité que je n’aime pas.

D’autant plus que c’est une personne qui a un salaire et qui vit chez ses parents donc aucune excuse pour ne pas pouvoir investir et donner un tout petit peu en retour (m’envoyer un sms prend le même temps que laisser un commentaire sous une vidéo).

L’état d’esprit est ce qui fait la différence entre quelqu’un qui croît (du verbe croître, augmenter) et quelqu’un qui stagne ou qui
régresse.

La question n’est pas de savoir où tu en es maintenant mais de progresser, d’aller vers le haut !

Ma formation CDBSSR (http://bit.ly/cdbssr-podia) coûte actuellement 5 fois moins cher que mes concurrents qui proposent certes du présentiel (en toute honnêteté je ne pense pas que ça soit un plus) et qui en plus ne parle que de Bitcoin ou éventuellement d’Ethereum.

Tu peux bien entendu accéder à la (mini-)formation 100% GRATUITE (http://bit.ly/cdbssr-free) pour te faire une petite idée du contenu.

Tu peux voir également que les pros sont sur le coup (https://youtu.be/yO6eP1lj88Y) alors pourquoi pas toi ?

Ne viens pas pour faire du fric parce que personne t’apprendras à faire du fric.

  • Viens pour apprendre
  • Viens pour bâtir un monde meilleur
  • Viens pour te développer
  • Viens pour rejoindre une communauté

Tu ne vas pas mettre tes doigts de pieds en éventail et te la couler douce.

Les gens qui te promettent ça sont des menteurs !

Les technologies blockchain révolutionnent tous les secteurs de l’économie et elles pourraient même modifier complètement la façon dont nos sociétés sont organisées.

Alors maintenant il y a deux catégories de gens :

  • Les passifs qui vont regarder ça en spectateurs/consommateurs. Mais du coup on sait pas trop à quelle sauce ils vont se faire manger. Je vais pas jouer les corbeaux mais lorsque la prochaine crise arrivera les états (en Europe en tout cas) pourront se servir sur les comptes des épargnants (c’est ce qui s’était produit à Chypre…)
  • Les actifs qui ont compris qu’il faut non seulement se former mais aussi faire partie d’une communauté et devenir un expert de ces sujets. Il y a de la place pour tout le monde vu le nombre de crypto-monnaies et de cas d’usage des technologies blockchain. Repense à Fanch qui est passé du statut de débutant comme il l’explique dans cet entretien
    (https://youtu.be/lP1xYh7j5xc) à celui de rédacteur web invité sur ma newsletter comme tu peux le lire ici.

Du contenu GRATUIT ça fait depuis 2012 que j’en donne sur YouTube soit bientôt 7 ans.

Malgré ça, il y a toujours des ingrats.

Pendant 1 an j’ai offert GRATUITEMENT un kit de survie pour réussir le bac dans toutes les matières comme tu peux le voir ici.

Et parce que j’ai décidé de demander 1€ symbolique pour filtrer un minimum et tester la motivation des gens… j’ai été traité
d’arnaqueur…

C’est triste à dire mais c’est malheureusement ceux qui ont le plus besoin d’aide qui vont être les premiers à critiquer… précisément ceux qui leur en offre.

Quand j’étais au collège je ne comprenais pas pourquoi tous les gars issus des quartiers difficiles accordaient autant d’importance et de respect aux marques… alors que de facto sans s’en rendre compte ils travaillaient gratuitement pour elles en leur faisant de la pub.

Les gens ont tendance à avoir besoin d’idolâtrer les autres…

Mais c’est faux !

Ce n’est pas une fatalité, rejoins-moi et je te montrerai comment devenir libre.

Attention, ça va pas se faire tout seul en claquant des doigts.

Il va falloir que tu suives toutes les vidéos de la formation et surtout que tu oses poser des questions à chaque fois que tu en
auras besoin.

Quelqu’un qui ne pose pas de questions est quelqu’un qui n’apprend pas.

Souviens-toi de maître Yoda : “tu dois désapprendre ce que tu as appris” ou plutôt “désapprendre ce que tu as appris tu dois”.

8 Que la force soit avec toi

Photo by Sarah Ferrante Goodrich on Unsplash
Photo by Sarah Ferrante Goodrich on Unsplash

De la force, du courage et de l’abnégation il va t’en falloir.

Rome ne s’est pas faite en un jour.

Par contre :

  • que tu sois attiré par le code ou pas
  • que tu sois un homme ou une femme (ou ce que tu veux entre les deux)
  • que tu sois noir, blanc, vert, jaune (ou la couleur qui te chante)
  • que tu sois grand, petit, maigre, gros (ou toutes les dimensions que tu veux)
  • que tu sois hétéro ou LGBTQ+^#AjouteTonSymboleFavori

La seule chose qui compte c’est ta motivation.

Pour reprendre une pub bien connue, “venez comme vous êtes”

Mais ne viens pas tout seul(e), ramène tes potes, ta famille, ton quartier… qui tu veux

Parce que tout le monde mérite de s’en sortir

En France c’est trop la galère, les gilets jaunes sont connus jusqu’en Lettonie !

Il est illusoire d’avoir espoir en notre gouvernement pour qu’il joue le père protecteur ou la maman poule.

En revanche, grâce aux technologies blockchain et à la force des réseaux sociaux, si tu partages ce message on sera légion et le
nombre fait la force.

Seul on ne peut pas faire grand chose.

Les connaissances que je partage ne servent à rien si personne ne s’en sert…

Et tu ne pourras pas améliorer ton sort si tu ne passes pas à l’action.

Alors je te souhaite d’avoir la force de passer à l’action.

D’ailleurs pour les personnes qui passeront vraiment à l’action en créant un compte sur le portefeuille Wirex disponible GRATUITEMENT ici (https://bit.ly/2QgCLRH) après avoir acheté la formation je proposerai une remise de 10€ en DAI (un stable coin dont j’ai parlé hier).

En clair :

  1. Achète la formation CDBSSR (http://bit.ly/cdbssr-podia)
  2. Télécharge et installe le porteufeille Wirex disponible GRATUITEMENT ici (https://bit.ly/2QgCLRH)
  3. Communique-moi ton adresse DAI en message privé et reçois tes 10€ en DAI

Que la force soit avec toi !

9 Pourquoi vouloir devenir riche ?

Photo by Jack Millard on Unsplash
Photo by Jack Millard on Unsplash

C’est une question à laquelle on ne passe pas suffisamment de temps à y penser.

D’abord, riche ça veut dire quoi ?

Pour moi être riche c’est :

  1. permettre aux autres de le devenir également
  2. être libre de son temps
  3. pouvoir changer de lieu chaque semaine
  4. être libre d’aider les gens autour de soi
  5. pouvoir apprendre les sujets que l’on veut sans avoir à se soucier du temps nécessaire pour leur apprentissage
  6. être libre de partager ses connaissances
  7. pouvoir réfléchir ET agir concrètement pour améliorer les rouages de nos sociétés (par exemple en investissant du temps et de l’argent pour résoudre les problèmes écologiques)

Si ces 7 conditions minimales sont réunies alors je considère que l’on parle de vraie richesse

Même si ces conditions ne permettent pas de donner 1 chiffre précis cela signifie quand même de gagner pas mal d’argent on va pas se le cacher

Mais ça c’est en raisonnant avec le système actuel

C’est pour cette raison que j’ai inclue la condition permettant d’améliorer les rouages de nos sociétés, en fait je pense qu’il faut
même changer de système mais je pense plus en terme de continuité qu’en terme de rupture

Même s’il est vrai, que l’on peut, a posteriori, identifier des caps, la continuité n’étant que la convergence du discret

Donc en une phrase je dirais que l’objectif d’être riche c’est de pouvoir agir

S’il n’y a qu’une seule phrase à retenir c’est bien celle-ci :

Devenir riche pour pouvoir agir !

C’est par exemple ce que fait Elon Musk !

10 Feedback

Photo by Adrian on Unsplash
Photo by Adrian on Unsplash

Si cette newsletter t’a apporté de la valeur alors partage-la au maximum de gens autour de toi, sur tes réseaux, par mail, par bouche à oreille, par sms…

Partage, partagee et encore partage.

Et bien sûr tes feedbacks sont ultras important pour moi :

  • sous les vidéos,
  • en réponse à ce mail,
  • en commentaire d’article de blog,
  • avec une vidéo témoignage,
  • en statut Facebook…

Tous les moyens sont bons, la seule chose qui compte c’est d’être sincère !

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Become a free rich man

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.