Développement Personnel,  Formations,  Newsletter,  Sociologie

Comment vivre quand tu n’as plus d’argent ?



Comment vivre quand tu n’as pas d’argent ?

Ou plutôt, plus de rentrée d’argent ?

 

 

Comment vivre quand tu n’as pas d’ami ?

Ou plutôt, plus d’ami ?

Comment vivre quand tu n’as pas de femme ?

Ou plutôt, plus de femme ?

 

Comment vivre quand tu n’as confiance en personne ?

Ou plutôt, plus confiance ?

 

Comment vivre quand ton travail n’est pas considéré ?

Ou plutôt, plus considéré ?

 

Comment vivre quand ta famille t’a trahi ?

Ou plutôt, quand tu as l’impression qu’elle t’a trahi ?

 

En fait là est tout le cœur du problème !

La vie, ce n’est pas ceci ou cela.

La vie, c’est différent pour toi, pour moi ou pour ton voisin.

Parce que dans la vie, tout est question de perception.

Mesurer 1m78 paraîtra grand à une personne qui n’en fait que 1m55 mais paraîtra petit à celui qui en fait 2m15.

Les gens consomment ce qu’ils perçoivent comme bon ou intéressant.

Mais rien ne garantit que ces produits ou services ne le soient intrinsèquement.

D’ailleurs, qu’est-ce qui est véritablement intrinsèque et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

Où est la frontière entre le travail et le loisir lorsque l’on prend plaisir à travailler ?

Moi qui rédige ces quelques pensées depuis le lit dans mon Airbnb à Rotterdam dans le quartier historique de Delfshaven au réveil à 8h afin de pouvoir publier cela sous la forme d’une infolettre, suis-je en train de travailler ou pas ?

 



Techniquement parlant je ne suis jamais payé pour ce que je partage avec toi dans l’infolettre ou sur YouTube ou sur Steemit ou sur Telegram ou ailleurs…

Pourtant cela me demande du temps et de l’énergie.

Quand Aude la journaliste qui fait la chasse au lama fâché accuse Antoine BM dans une vidéo puis lui fait de la promo dans la vidéo suivante est-ce du travail ou de la manipulation orchestrée par les deux parties qui se connaissent et se jouent des spectateurs ?

 

 

On n’a jamais été autant manipulé qu’aujourd’hui par autant de personnes différentes.

Qu’est-ce qui est vrai, qu’est-ce qui est faux ?

Il y a tellement d’outils et de facteurs à prendre en compte que la réponse ne peut qu’être très éphémère.

Le succès aurait-il la même saveur si tout le monde l’atteignait ?

Le succès ne serait-il pas, au fond, que le contraste entre les masses et ceux qui parviennent à s’en extraire ?

Ou plutôt, se faire remarquer par elles ?

Ce n’est pas donné à tout le monde de se faire remarquer.

Après il y a ceux qui arrivent à durer et ceux qui n’y arrivent pas.

Quel est le goût de la vie d’un mec qui se couche à presque 3h du mat pour se lever naturellement vers 7h30 ?

Quel est le coût du succès quand un mec n’a plus aucune confiance en l’humanité, pas même en lui ?

La solitude ultime c’est la mort sociale… et physique !

Oui, les rumeurs, l’isolation, l’exclusion sociale entraînent des maladies mentales.

Lorsque tu es éjecté du système tu deviens littéralement fou.

Et non, ce n’est pas la sélection naturelle parce que notre système n’a rien de naturel.

Quand la gentillesse et la générosité sont perçues comme des faiblesses ce n’est pas naturel !

Quand les femmes choisissent les plus menteurs et manipulateurs ce n’est pas naturel !

Quand les gens élisent les plus pourris ce n’est pas naturel !

Quand les livres les plus vendus sont les plus creux ce n’est pas naturel !

Quand les « amoureux » des cryptos ne pensent qu’à la spéculation financière ce n’est pas naturel !

Quand la mixité au travail et à l’école entraine une hypersexualisation, une émasculation et une misère sexuelle, ce n’est pas naturel !

Qu’est-ce qui est naturel ?

Me demanderas-tu ?

D’acheter toutes mes formations bien sûr puisque c’est le seul et unique but de mon travail, vendre pour pouvoir afficher et affirmer mon succès !

Pourquoi ? Parce que c’est moi qui te le dit donc c’est vrai (au moins pour moi).

La nature c’est un concept, de la même façon que tout ce dont on parle.

Nous sommes des machines à manipuler des concepts.

Manipuler au sens premier de manier avec les mains (de notre esprit).

Oui ton esprit a des mains.

Ton esprit c’est tout et rien en même temps.

Sans esprit pas de ressenti.

Sans ressenti pas de vie.

Enfin, pas de vie consciente.

Mais qu’est-ce que la conscience ?

Tout le monde le sait empiriquement mais personne ne le sait théoriquement.

Les méchants sont-ils nés méchants ou les a-t-on rendu méchants ?

Les idéalistes déçus et déchus deviennent méchants, c’est l’histoire d’Hitler et de Mussolini pour ne citer que deux exemples célèbres.

L’un était artiste peintre et l’autre instituteur…

À priori des professions de partage, tournées vers le bien des autres.

Y a-t-il une responsabilité collective dans la construction des « méchants » ?

A-t-on besoin de se construire des méchants ?

Les gentils n’existent-ils que par contraste avec les méchants ?

Toute la technique du monde ne pourra pas évincer ces questions.

Le marketing bien léché parviendra à te détourner ou dégoûter de ces réflexions profondes.

Tantôt on t’invitera à stigmatiser ceux qui n’ont pas suffisamment de succès vis-à-vis des critères du système.

Tantôt on te fera croire que réfléchir c’est pour les parasites oisifs.

On te dira que la vie c’est la dure et froide réalité de la sélection naturelle.

Tantôt on invoquera les religions pour justifier la répartition arbitraire entre les gentils et les méchants.

On insistera sur le travail fournis par les winners éludant la question du travail non reconnu des losers.

Y a-t-il une manipulation orchestrée ?Je n’en sais strictement rien.

Ou plutôt, j’ai trop de pistes contradictoires pour affirmer l’existence d’une source unique de complots.

La seule chose dont je sois sûr c’est que le doute est présent dans tous les esprits qui creusent vraiment.

Nous sommes des êtres émotionnels de prime abord.

Un bon exemple de cela est l’entretien entre Yuval Noah Harari et Mark Zuckerberg.



 

 

Le premier est historien donc habitué à la patience du temps long, de la recherche, de la vérification…

Le second est né du temps court, de la manipulation itérative, de la falsification…

Et pourtant à l’issue de cet entretien le premier a été séduit par le second et par conséquent l’adoube implicitement…

Quand JLM fait référence à Netflix, ses supporters y voient la preuve de son humanité là où on pourrait plutôt voir une soumission au système qu’il prétend combattre.

 

Quand Besancenot, paré de sa veste North Face, smart phone à la main répond au journaliste gilet jaune qu’il ne connaît pas les cryptomonnaies on voit, au mieux son manque de curiosité, au pire la vacuité de son discours politique.

 

 

Quand Chouard est adulé au point d’en faire un présidentiable alors qu’il prône sans cesse la fin des chefs… c’est dur de ne pas penser à la une de Charlie Hebdo « c’est dur d’être aimé par des cons».

 

Je pourrais continuer comme ça longtemps…

Enfin, pas si longtemps si plus personne n’achète mes formations.



Suis-je réduis au silence parce que je dérange ?

Suis-je pas assez efficace pour vendre plus ?

Mon travail est-il insuffisant pour accéder au succès et pouvoir vivre sans la peur au ventre de finir sdf ?

Ai-je atteins les limites de mon potentiel ?

Suis-je condamné à devenir fou et à mourir en solitaire incompris ?

Devrais-je mettre ma conscience de côté et la jouer roublard comme Xavier Niel ?

Ce mail m’a coûté une heure d’écriture sur mon smart phone.

Par contre je ne compte plus le nombre d’heures, de jours, de semaines, de mois et d’années à lire, visionner, réfléchir, écrire, discuter et partager des réflexions…

Est-ce un travail ? Est-ce utile ?

Je te laisse en juger par toi-même !

Partage-le ! C’est tout ce que je te demanderai

Bonne journée.

PS : Pour recevoir GRATUITEMENT toi aussi l’infolettre il te suffit de cliquer ici.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Become a free rich man

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.